• Marc Hinterberger, membre de Lectures Partagées

Atelier de théâtre à Matituy

Marc Hinterberger, membre de Lectures Partagées, s'est rendu à Nariño pour visiter notre projet de bibliothèques rurales dans la région de La Florida. Dans le cadre de sa visite, il a eu l'occasion de participer à l'organisation d'un atelier d'initiation au théâtre avec les jeunes de Matituy.

En janvier 2016, peu après le séjour de Teresa et Ramón, je suis retourné dans la région de Nariño où l'association Lectures partagées développe le réseau de bibliothèques et de centres communautaires. Ma première visite a eu lieu il y a 3 ans lors d'une mission pour l'association MediBus, dont le but est de promouvoir la santé. Je suis revenu cette année dans l'intention d'investiguer un peu plus le thème de l'eau, de promouvoir l'éducation à la santé (via notamment la dotation de livres pour les bibliothèques) et de réaliser avec Cristina et Nicolas un atelier de théâtre pour les jeunes de Matituy et des environs.


Cet atelier d'initiation au théâtre s'est déroulé sur trois après-midis. La Junta de Acción Comunal nous a généreusement mis à disposition la salle communale qui, avec son espace et sa petite scène, se prêtait à merveille aux activités que nous voulions faire. Bien que peu de jeunes aient eu l'occasion de voir une pièce ou de faire du théâtre auparavant, un petit groupe d'environ 8 participants a osé se lancer dans l'aventure.

Cristina, Nicolas et moi avons donc préparé ensemble les sessions quotidiennes en nous inspirant des formations et de nos expériences en lien avec le théâtre. Cris (qui a par ailleurs adoré faire des cours de théâtre pendant son adolescence) et Nico ont participé à un atelier sur le théâtre de l'opprimé d'Augusto Boal, dont le livre de référence (jeux pour acteurs et non-acteurs) figure d'ailleurs en bonne place dans leur bibliothèque personnelle. J'ai suivi quant à moi des stages de « théâtre comme outil pédagogique » à l'association Metis'Arte de Lausanne et découvert des techniques auxquelles j'ai souvent recours durant mes cours de français pour les étrangers. Nous avons donc structuré l'atelier en trois parties, soit trois thèmes que nous avons répartis sur les trois demi-journées, à savoir : l'amitié, le conflit et la réconciliation.

Nous avons ainsi fait des exercices tels que le samouraï et le karatéka pour mobiliser l'énergie des participants ; le zombie, la tour de Pise et le tapis volant pour faire appel à la solidarité et à l'intelligence du groupe ; le miroir des mains, l'hypnose colombienne et le guide et l'aveugle pour développer l'attention au partenaire et à ses propres sensations ; le terrain des émotions, le zapping et autres jeux pour stimuler l'imaginaire et l'expressivité.

Nous avons travaillé la voix et le corps dans l'espace en essayant de mettre en valeur chaque participant au sein du groupe. Les statues, la voix magique nous ont permis de mettre en scène des attitudes et des rôles, puis de les mettre en mouvement dans un scénario souvent inventé collectivement, avant de finalement jouer quelques courtes saynètes devant le groupe et la poignée de spectateurs accrochés à l'extérieur des fenêtres de la salle... Nous avons alors assisté à de belles performances pour une première initiation !


La majorité des jeunes ont par la suite exprimé la satisfaction procurée par cet atelier et leur désir de poursuivre cette activité... « Es divertido - c'est amusant » ; « Nos despeja la mente - Ça nous libère l'esprit » ; « Nos sentimos mas responsables - On se sent plus responsables (des autres) », nous ont-ils dit à la fin l'atelier.

Nous avons aussi le sentiment que cet atelier peut être un excellent outil d'intégration et d'union entre les jeunes de différents villages (entre lesquels existe souvent une certaine rivalité) et qu'il peut permettre à des jeunes victimes de bullying de se sentir acceptés tels qu'ils sont par un groupe d'amis. L'immense réservoir d'idées et d'énergie qu'apportent ces jeunes constitue un terreau formidable pour développer la confiance en soi par le plaisir du jeu et la représentation théâtrale. Un professeur de l'école de Tunja grande (un autre village) s'est d'ailleurs déclaré vivement intéressé à tenter l'expérience dans son établissement...

Marc représente également l'association MediBus (http://www.medibus.ch/), active dans le domaine de la promotion de la santé. MediBus a fait une donation de livres sur la santé et de pharmacies qui viendront compléter le matériel mis à disposition dans les bibliothèques rurales. A terme, l'association MediBus envisage de soutenir également les dynamiques à La Florida, à travers des formations sur les premiers secours et des projets d'assainissement des eaux usées dans la région. Nous nous réjouissons de voir ces projets se concrétiser à l'avenir!

Posts à l'affiche
Publications récentes
Suivez-nous sur...
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
Archive

Siège et bureaux

Rue Benjamin-Franklin 2

1201 Genève

Suisse

T: +41 (0) 22 732 66 56

T: +41 (0) 76 520 92 19

  • Twitter Clean
  • YouTube Clean
  • facebook

L'Association Lectures Partagées est une organisation à but non lucratif.

 

Lectures Partagées 2013

 

All rights reserved

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now