• Cristina Muñoz

Premier atelier agro-écologique à Duarte (groupe 1)

Dans le cadre de notre projet de création d'un réseau de bibliothèques-centres communautaires, mis en œuvre dans la région de Nariño, les habitantes et habitants des hameaux ont exprimé le souhait d'avoir accès à des formations dans le domaine de l'agro-écologie. Grâce au partenariat avec "La Red de Guardianes de Semillas de Vida", cette formation est aujourd'hui une réalité. Elle englobe 13 ateliers à la fois théoriques et pratiques, portant sur des thèmes tels que la gestion de la fertilité des sols, les semences natives et leur stockage, la gestion de l'eau, entre autres.


Les ateliers, qui ont débuté au mois de février 2016, seront suivis par 2 groupes d'une trentaine de personnes: le groupe 1 réunissant des habitant-e-s des hameaux de Duarte et de Quebrada Honda et le groupe 2 regroupant des habitant-e-s des hameaux de San Francisco Bajo, Pescador Bajo et Matituy. Cristina, chargée de mission, nous livre ici ses impressions à propos du premier atelier délivré au groupe 1.

Le 27 février 2016, s’est déroulé à Duarte la première séance du cycle de formation en agro-écologie, dirigée par Alba Portillo, Coordonatrice de la « Red de Guardianes de Semillas de Vida », à laquelle ont participé une trentaine d’habitants de Duarte et de Quebrada Honda. Ce programme, prévu dans le cadre du projet « Création d’un Réseau de BCC à la Florida », se composera de 13 ateliers de design agro-écologique. Les ateliers allien théorie et pratique : lors de ces ateliers, chaque participant devra imaginer le design de sa parcelle puis chacun devra effectuer les modifications nécessaires sur sa propre parcelle, en appliquant les connaissances acquises au cours des ateliers. Un diplôme sera délivré aux participants qui auront poursuivi la majorité des ateliers.

Alba Protillo, Coordinatrice de la Red de Guardianes de Semillas de Vida

Lors de cette première session, qui s’intitulait « Introduction au design agro-écologique » nous avons abordé les principes de l’agro-écologie en milieu andin. L’après-midi était consacré au travail pratique. Nous avons travaillé chez Doña Milbia David, qui prête gracieusement une parcelle de sa ferme pour accueillir le potager communautaire. Nous y avons fait une spirale d’herbes aromatiques.

Spirale d'herbes aromatiques

Cette technique nous a permis de comprendre l’importance du positionnement des cultures par rapport au soleil et à l’inclinaison du terrain, ainsi que les techniques qui permettent de rendre un lit de culture fertile, par le mélange équilibré de diverses matières organiques (carbone, azote). Cette première session a été très appréciée des participants. Beaucoup d’entre eux, enthousiastes par cette première rencontre, veulent reproduire la spirale chez eux et commencent à envisager de faire des parcelles communautaires, comme celle de Duarte. Nous nous réjouissons d’avance de poursuivre ce processus avec eux!

Spirale d'herbes aromatiques

Posts à l'affiche
Publications récentes