• Maria Adelaida Muñoz

Lancement de La Tulpa : des produits bio à prix solidaires


Les familles paysannes que nous soutenons dans le cadre du projet "Des paniers bio à Nariño" ont officiellement choisi un nom et un logo pour leur nouvelle association : La Tulpa, qui en Colombie, est le nom d’un foyer paysan traditionnel, composé de pierres rondes. Dans certaines communautés paysannes et indigènes, ces pierres sont sacrées et constituent le centre autour duquel les personnes se réunissent pour discuter, échanger, prendre des décisions.

La Tulpa est intégrée par 57 familles ou groupes de paysannes et paysans du département de Nariño, qui, partageant les mêmes intérêts et rêves, ont décidé de changer leur manière de cultiver la terre et leurs relations avec la ville et le public citadin. L’association vise à produire et distribuer des fruits et légumes frais, sains et à des prix solidaires.


La nouvelle association paysanne se définit ainsi : « La Tulpa, c’est une proposition pour modifier notre manière de produire et de consommer des aliments. C’est une manière de créer des ponts entre la ville et la campagne. Ensemble, citadins et paysans peuvent construire un monde meilleur. Nous travaillons sans arrêt pour améliorer nos produits, notre territoire et ton alimentation ».


Avec l’accompagnement de Cristina et Nicolas, nos deux chargés de mission sur le terrain, La Tulpa a déjà défini certains principes qui guideront son travail et son fonctionnement. Ainsi, les paysannes et paysans membres de l’association s’engagent à cultiver de manière organique et à vendre leurs produits à des prix solidaires.


Pour La Tulpa, cultiver de manière organique implique de :

  • Ne pas utiliser des engrais, des fertilisants ou des insecticides agro-chimiques dans les cultures

  • Préparer des engrais, des fertilisants, des insecticides et des remèdes contre les ravageurs et les maladies avec des matériaux issus des fermes elles-mêmes (dans la mesure du possible)

  • Ne pas pratiquer l’incinération des plantes sur les parcelles cultivées

  • Prendre soin de la nature, de l’eau, des animaux et des êtres humains.

Les prix solidaires sont des prix plus justes aussi bien pour les producteurs que pour les consommateurs, et qui permettent de prendre en compte la valeur de la main d’œuvre paysanne : « A La Tulpa, nous pensons qu’il est possible de concevoir l’alimentation d’une autre manière, en définissant des prix plus justes pour tous. C’est pourquoi nous tentons d’éliminer autant que possible le recours aux intermédiaires qui, dans les marchés traditionnels, emportent avec eux la plus grande part des bénéfices liées à la production agricole ». La Tulpa fixe des prix qui permettent aux paysannes et paysans de continuer à produire et à vivre de la production agricole, mais qui sont aussi accessibles pour les consommateurs et à la portée de tous.


Au-delà du nom et de ces principes, les familles paysannes ont également commencé à promouvoir les paniers bio à Pasto. Les paniers contiennent les produits de base permettant à une famille de se nourrir pendant une semaine. Certains produits seront présents toute l’année, puisqu’ils font partie des produits de consommation de base (pommes de terre, tomates, oignons) ; d’autres produits pourront varier selon la période et la production des familles bénéficiaires, en lien avec la planification des cultures : manioc ou arracacha, citrons ou oranges, par exemple. Ainsi, un panier classique contient typiquement 3 à 4 carbohydrates (patates, maïs, manioc...), 4 à 5 légumes (oignons, tomates, haricots verts...), 2 à 3 fruits (oranges, mangues, ananas...), des herbes aromatiques…

Les consommateurs peuvent effectuer leur commande via WhatsApp ou sur la page Facebook de La Tulpa et peuvent ensuite aller chercher leur panier à un des points de vente. Ces derniers sont gracieusement mis à disposition par des institutions ou associations telles que l’école alternative Mehme ou Luna Crearte, avec lesquelles Lectures Partagées et la Tulpa ont développé des partenariats. Sur ces points de vente, certains produits peuvent aussi être achetés au détail, ce qui permet à La Tulpa de diversifier ses stratégies de commercialisation des produits.

Un grand bravo à ces familles paysannes qui se sont lancées dans une production bio, sans pesticides ou engrais chimiques et qui ont choisi un très beau nom pour leur association ! Les paniers ont l’air délicieux ! On se réjouit de voir l'association évoluer et on lui souhaite le plein succès dans ses premières ventes!

Posts à l'affiche
Publications récentes