• Teresa Muñoz-Acosta

Les femmes productrices de La Tulpa

Lors de la première année de travail pour la mise en place de La Tulpa (association paysanne pour la production agro écologique à Nariño), nous avons été amenés à constater la difficulté qu’ont les femmes de cette association à accéder à une économie propre au sein de ce projet. Les hommes travaillent souvent avec elles ou dépendent de leur aide pour les repas et l’intendance de la maison, mais ne partagent pas la gestion de l’argent généré par ce travail. Les femmes célibataires ont aussi plus de peine à trouver des employés agricoles pour les grands travaux ou ne peuvent pas s’occuper de grandes cultures, étant aussi chargées de l’éducation et du soin des enfants et des aînés.

Lors des réunions mensuelles réalisées par les membres de La Tulpa, de plus en plus de productrices ont demandé à être soutenues pour la production de poules et d’œufs bio ou de produits transformés (plantes médicinales, pommades, plantes aromatiques, sauce tomate…).


Lectures Partagées a décidé de les soutenir dans ces initiatives pour contribuer à l’amélioration de leurs conditions économiques, mais aussi pour leur permettre d’être partie prenante des décisions dans la ferme, afin qu’elles soient plus autonomes et plus sûres d’elles-mêmes au moment de la prise de décision, aussi bien au sein de leur famille que de l’association paysanne.

C’est ainsi que le projet « Femmes productrices » est né. Nous voulons par ce projet contribuer à la valorisation de leur travail et faire de La Tulpa une association paysanne féministe. Ce nouveau projet soutient 15 femmes membres de La Tulpa. 9 d’entre elles (Doralia Cabrera, Tatiana Guerrero, Sonia Matituy, Amparo Cañar, Milena Rodriguez, Milbia David, Rita Maigual, Angi Chavez et Lilia Matabanchoy) se sont lancées dans la production de poules et d’œufs, accompagnées par Francisco Bacca, spécialiste de la production animale et membre de l’équipe de coordination de La Tulpa ; Catalina, Raquel et Marta Maigual, Yoheni Termal et Angi Chavez se sont lancées dans la production d’herbes médicinales ; Sonia Matituy, Amparo Cañar et Milbia David dans la transformation de la tomate en sauce, accompagnées par Nelson Muñoz, agro écologue et également membre de l’équipe de coordination de La Tulpa.

Grâce au projet, ces femmes paysannes se forment et apprennent de nouvelles techniques pour rendre leurs projets productifs plus efficaces et rentables. Leur production sera commercialisée par La Tulpa.

Posts à l'affiche
Publications récentes