• lecturespartagees

Développement de La Tulpa

La Tulpa ne cesse de grandir, grâce à de nouvelles alliances :

La Tulpa a tissé des alliances avec d’autres organisations au niveau local, ce qui lui permet de se faire connaître et de se positionner dans le tissu associatif local et de continuer à grandir au contact de ces expériences :

La « Red de escuelas campesina », une organisation paysanne qui promeut l’agroécologie, la préservation de l’environnement, la défense du territoire, l’économie solidaire et l’égalité de genre. La Tulpa a collaboré avec elle pour l’enregistrement d’une pièce audiovisuelle et a participé à l’événement « Minga, cuisine, mots et femmes cuisinant la résistance » avec Taller de Amasijos.


« Que Viva el Arbol », un réseau d’organisations environnementales qui vise à protéger une zone naturelle et de biodiversité exposée à l’urbanisation, appelée Janacatu, dans la zone rurale de la municipalité de Pasto. La Tulpa a collaboré à la création d’une pépinière d’arbres indigènes. Elle a sélectionné les arbres, adaptés pour reboiser et verdir la région.


« Merkaorganico » qui promeut la production écologique responsable de produits bio à Medellín et Bogota et à laquelle La Tulpa fournit des fruits et légumes.


« Plaza verde », une association de femmes qui propose des aliments transformés biologiques en utilisant les produits des paysannes et paysans soutenus par La Tulpa.


La Fondation « Luna Crearte » qui se consacre à l’autonomisation des personnes aux capacités diverses par le biais de la peinture, de la musique, de l’art et du théâtre. Luna Crearte héberge un point de vente de La Tulpa.


La Tulpa ne cesse de progresser grâce à de nouvelles formations :

Depuis janvier 2020, La Tulpa a lancé la formation de paysan·ne à paysan·ne. Dans chaque municipalité, des paysan·es moniteur·rices sont désigné·es pour effectuer des visites toutes les deux semaines dans chaque ferme des familles membres de La Tulpa. Ils et elles effectuent un suivi régulier des cultures, fournissent soutien et conseils. Les moniteur·rices sont eux et elles-mêmes des membres de La Tulpa qui ont bénéficié de l’accompagnement technique depuis plus de deux ans et qui travaillent en étroite collaboration avec Billy Gomez. Billy est membre fondateur de La Tulpa et a acquis au cours des trois dernières années un important savoir théorique, doublé d’une solide expérience pratique du maraîchage diversifié dans sa ferme de Matituy. Celui-ci se charge d’assurer leur formation continue et de superviser leur travail.

Cette dynamique a donné de bons résultats : les familles paysannes créent des liens entre elles et améliorent leur capacité à résoudre les problèmes rencontrés dans leurs cultures. Les paysan·nes de La Tulpa suivent aussi des formations données par Billy, pendant lesquelles elles apprennent à préparer leurs propres engrais, insecticides et fongicides naturels, à identifier des maladies, à produire leur propre compost et à améliorer le développement de leurs cultures.

La Tulpa organise également des formations externes, telles que la formation sur la chromatographie du sol sur papier circulaire, donnée par Sebastián Gómez et Felipe Zuluaga, deux experts en la matière. Cet outil, facile à utiliser et peu coûteux, permet d’observer les changements et l’évolution du sol au fil du temps et ses réactions face aux différentes interventions (engrais biologiques, cultures, arrosage, etc.). Il permet d’effectuer un suivi des besoins du sol et de contrer ses caractéristiques indésirables, grâce à des interventions ciblées et adaptées, ce qui permet d’améliorer la production agricole.

Grâce aux formations internes et externes proposées par La Tulpa, les familles paysannes améliorent leurs connaissances en agroécologie tout en renforçant les liens sociaux.

Posts à l'affiche
Publications récentes
Suivez-nous sur...
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
Archive