• Cristina Muñoz

Formation de paysan·ne à paysan·ne


Un des objectifs du projet de soutien à La Tulpa est de renforcer les connaissances en agroécologie des familles paysannes membres. Dans le passé, les formations étaient délivrées par des agroécologues engagés par le projet. Bien que très professionnels, il est vite apparu que ces formations ne répondaient pas aux besoins des familles paysannes ; en effet, habitant en ville et connaissant peu les difficultés concrètes auxquelles les familles paysannes sont confrontées au quotidien, les formateurs avaient du mal à proposer des formations utiles et répondant aux difficultés concrètes rencontrées par les producteurs et productrices sur leurs parcelles.


C’est pourquoi La Tulpa a fait évoluer son programme de formation, qui est désormais pris en charge par les paysan·ne·s membres de La Tulpa.


Cette évolution présente plusieurs avantages : la transmission des connaissances entre pairs est plus fluide ; il permet de valoriser les connaissances empiriques acquises par les paysan·ne·s sur le terrain et de renforcer les échanges et les liens de confiance entre les familles paysannes ; enfin, il permet de réduire les coûts liés à l’accompagnement et à la formation. A plus long terme, l’objectif est que l'accompagnement et la formation ne soient plus nécessaires de manière aussi intense : les paysan·ne·s seront à terme entièrement responsables de la transmission de leurs connaissances, ce qui renforcera les dynamiques d'échange et de collaboration au sein de l'association.

Ainsi, Billy Gómez, membre fondateur de La Tulpa, qui a une grande expérience pratique du maraîchage diversifié dans sa ferme de Matituy, se charge de coordonner le travail d’accompagnement technique de tous les producteurs au niveau agricole. Il accompagne et guide le travail de moniteurs·trices paysan·ne·s, élu·e·s dans chaque région par des comités locaux, et qui se chargent d’assurer le suivi des cultures et le conseil des familles paysannes dans chaque zone.


Le 6 juin dernier, Billy a pu partager avec les familles paysannes ses connaissances sur la préparation d’engrais organiques. Ceux-ci permettent de fertiliser les sols, de contrôler les maladies dans les fermes des familles paysannes de La Tulpa. Nous sommes ravi·e·s de vous partager quelques photos de cette journée de formation de paysan·ne à paysan·ne!






Posts à l'affiche
Publications récentes
Suivez-nous sur...
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
Archive